/, Terroir/Le Queyras | Les jeunes éleveurs du GAEC du Val d’Azur : un souffle nouveau dans les montagnes du Queyras.

Le Queyras | Les jeunes éleveurs du GAEC du Val d’Azur : un souffle nouveau dans les montagnes du Queyras.

Dans les paisibles hauteurs de la vallée d’Arvieux, une histoire d’agriculture prend vie avec le GAEC du Val d’Azur. Fondé au début de l’année 2020 par François, Damien et Simon, ce groupement agricole incarne la relève d’une tradition familiale tout en insufflant une dynamique novatrice dans les pratiques d’élevage. À l’origine de ce projet, l’impulsion visionnaire de François, fils d’un éleveur chevronné, désireux de pérenniser l’exploitation familiale sans sacrifier sa vie familiale en s’associant à deux frères de la vallée. Cette initiative a donné naissance au GAEC du Val d’Azur le 1er janvier 2020, symbolisant l’alliance de compétences complémentaires et d’une ambition commune. Chacun des associés apporte sa touche distinctive à la gestion quotidienne de la ferme. François se consacre aux aspects administratifs, Damien veille sur le troupeau, tandis que Simon, qui en hiver dame les pistes de la station, prend en charge la gestion du matériel agricole. Un travail d’équipe orchestré avec rigueur pour exploiter au mieux les 100 hectares de surfaces agricoles utiles et d’alpages collectifs, formant le terrain de jeu de leurs 140 bêtes, dont 70 vaches laitières de la race Tarine, emblème des sommets. Au cœur de leur démarche, une conscience écologique prédomine. Renonçant aux engrais chimiques et produits phytosanitaires, ils préfèrent valoriser la fertilité naturelle du sol, nourri par le fumier de leur propre exploitation. Cette approche respectueuse de l’environnement se reflète dans la qualité exceptionnelle de leur production laitière de 250 000 litres par an, vantée pour sa richesse nutritionnelle, fruit d’une alimentation méticuleusement élaborée pour leurs bovins. Le lait ainsi produit prend la route de la fromagerie de Château-Ville-Vieille, où François a pris les rênes en tant que co-gérant. Cette coopérative, alimentée par neuf producteurs locaux, est notamment le berceau de 30 tonnes annuelles du célèbre bleu du Queyras, joyau des fromages des Hautes-Alpes. De surcroît, l’ouverture récente à l’élevage de vaches Aubrac témoigne de leur engagement accru en faveur de l’agriculture locale et durable, renforçant ainsi les liens entre producteurs et consommateurs à travers des circuits courts. À travers leur labeur acharné et leur détermination sans faille, ces trois jeunes trentenaires dynamiques incarnent l’esprit de résilience et d’innovation qui anime les montagnes du Queyras. Le GAEC du Val d’Azur, loin d’être une simple exploitation agricole, s’impose comme un acteur incontournable de l’économie locale et un modèle d’agriculture responsable pour les générations futures.

2024-04-17T11:38:16+00:00

À propos de l'auteur :

Office de tourisme du Guillestrois Queyras - Alexia Grossan - a.grossan@guillestroisqueyras.com - 06.73.48.03.40 www.lequeyras.com/